Votre panier est vide

Artemis Films Productions

Société audiovisuelle qui produit des films pour le cinéma et la télévision, particulièrement active dans la réalisation de films documentaires.

Artemis Films Productions est une société audiovisuelle qui produit des films pour le cinéma et la télévision. Elle est particulièrement active dans la réalisation de films documentaires. Elle a été fondée en 1990 par le producteur et réalisateur, Raphaël Blanc.

 

Films en développement

Documentaires

  • Birmanie, un trésor en péril
    (Doc. durée 52 min.)
    Tournage prévu en 2018
  • L’amour en partage
    (Doc. 90 min. sur les proches-aidants)
    Tournage prévu en 2019

 

L'Arête Valaisanne

CHF20.00
Quantité:

  • Actualité:

    Commande de DVD + 2 places de cinéma.


  • Résumé: L'Arête Valaisanne, c'est un défi relevé par deux jeunes guides de Verbier (Suisse), Sébastien Gay et Claude-Alain Gailland. Ensemble, ils vont parcourir de jour et de nuit l'intégralité de la frontière délimitée par le canton du Valais, sans jamais s'en éloigner. Un exploit sportif jusqu'alors inédit, réalisé dans des conditions extrêmes. Entre émotions et vertiges, c'est le récit d'une aventure hors du commun. 640 km, 70'000 m de dénivelé positif, 330 sommets (dont 18 de plus de 4000 m), marche, escalade, rappel, canyonning, canoë.
  • Genre: Documentaire
  • Réalisation: Raphaël Blanc
  • Année de production: 2004
  • Durée: 65min
  • Pays: Suisse
  • Version originale: Français



Synopsys


Faire le tour du Valais par les frontières - sommets, arêtes et autres obstacles naturels -, tel est le défi que se sont lancé les deux guides Sébastien Gay et Claude-Alain Gailland. Au terme de leur incroyable épopée, ils auront parcouru 640 kilomètres de frontières, grimpé au sommet de plus de 330 montagnes. Ils sont allés jusqu'au bout, malgré les difficultés qui ont failli les faire abandonner. Mais, on le savait, les Valaisans sont tenaces, quand l'honneur d'un engagement est en jeu!
Pour affronter et mener à bien cette aventure, les deux sportifs ont dû parfaitement maîtriser les diverses techniques de l'alpinisme et - surtout - bénéficier d'une parfaite préparation physique. La frontière valaisanne est presque entièrement située en haute-montagne, traversant les différents massifs alpins. Il a fallu, dans tous les sens du terme, être à la hauteur.

Longer les 640 kilomètres qui délimitent le Valais, c'est surmonter à la marche, en escalade, en rappel, en canyoning et en canoë les différents obstacles naturels imposés par le relief et la géographie : montagnes, falaises, cours d'eau, lacs...{/showhide}